Maintenir correctement des rats "alimentaires"

En temps que passionnée de rats, et passionnée de reptiles, j'ai souvent vu ce dilemme des terrarios qui souhaitent faire leur propre élevage de rats, MAIS sans partir dans l'usine ou la non-considération des animaux.
Effectivement, il n'y a pas de sites présentant le juste milieu de la chose, soit ce sont des sites de rateries qui donc n'ont QUE le coté passion/compagnie, ou des sites dédiés aux terrariophiles, et j'y ai souvent vu des horreurs.
Quelle est donc l'alternative pour les gens ne souhaitant pas élever des rats en masse, ayant cette envie de créer un élevage "alimentaire" dans le respect de l'animal, sans partir dans le glauque ? 

On ne peut décemment pas demander à une personne considérant les rats comme un nuisible ou, au mieux, un steack pour Boa, d'avoir la même vision que "nous", pour qui ils font partie intégrante de la famille. Cependant, si certains font le premier pas, il est important de les aiguiller au mieux dans la démarche de bien faire.

L'amour du rat, c'est aussi comprendre cette facette, et faire au mieux pour qu'elle soit la plus douce possible, pour le bien-être des rats.

Alors, comment commencer un élevage de rats "fourrages" ou "alimentaires" en respectant les besoins de l'animal ?

 

L'habitat 

Le lieu d'habitation le plus intéressant pour des rats restera toujours la cage, de préférence en hauteur, avec des barreaux pas trop espacés et des étages. Elles permettent d'être stimulés, en bonne forme physique, musclés. Vous pouvez y maintenir un groupe de femelles (3/4 en général) ou deux mâles reproducteurs. 

Je conseille d'isoler les femelles gestantes seules ou à deux maximum, afin d'éviter le cannibalisme. Vous pouvez choisir pour cela la cage labo de base, en T4 idéalement (58*38*20). Elle vous permettra de surveiller les petits, d'éviter qu'ils se blessent, d'être totalement safe au niveau de l'hygiène, pratique, peu encombrante. Bref, idéale.

Pour ceux qui ne peuvent/veulent pas utiliser de cages "normales" pour des raisons d'odeur ou autres, il y a des alternatives.

Vous pouvez utiliser des cages labo en T4, mais à ce moment là, il ne faut avoir qu'un seul rat par cage, or le rat étant un animal grégaire, vous vous exposez à des soucis de comportement qui peut être assez importants : agressivité, maladies, faiblesse,...

Il y a une alternative "entre deux", que j'ai souvent vue chez des personnes avec un élevage "alimentaire" désireuses du respect de leurs rats : les boites de rangement en plastique. Il s'agit de grandes boîtes à roulettes, trouvées chez La Foir'Fouille ou Gifi (ou chez des fabriquants de rangements plastiques industriels) par exemple. Une boite de 80cm de long, 40 de large et 60 de haut  (enfin des boites de 150 litres environ) peut contenir facilement 4 ou 5 rates, le tout pour une quarantaine d'euros (soit le prix d'une cage labo grande taille à peu près ;) ).
Ensuite, il suffit de fabriquer un toit, souvent un encadrement en plastique avec du grillage, et le tour est joué.
Les systèmes que j'ai vus étaient agrémentés d'un trou pour passer un biberon, assez haut pour ne pas être en contact avec la litière, mais assez bas pour que même de jeunes rats y aient accès.
Des aérations basses sont également à percer, comme dans une fauna box "basique".

Le plus important, si on opte pour un système "sans grilles", c'est souvent d'agrémenter tout ça par des cachettes, des trucs pour grimper (éviter le bois, ça sent très vite, préférer le plastique ou le carton à remplacer régulièrement),... 

 

La litière 

Le copeau de bois, comme pour la quasi totalité des espèces animales, est à bannir. Très peu de rats le supportent, vous avez déjà du entendre en bourse ou chez vous des rats avec une respiration sifflante/saccadée, du rouge autour du nez,... Cherchez pas, c'est le copeau ^^ 
Il n'est pas avantageux ni intéressant d'avoir des animaux malades, maigres, mal en point.

Il existe des alternatives, comme le chanvre ou la litère de maïs, mais qui restent assez onéreuses ou moins intéressantes.

L'idéal reste donc le paillis de lin (15€ les 100l en jardinerie en général, et qui absorbe super bien les odeurs et les pipis), attention en prenant les sacs en jardinerie qu'ils n'aient pas pris l'humidité, et ne soient pas percés. Les soucis qu'on rencontre en général sont les champignons développés à cause de l'eau infiltrée à l'intérieur, les parasites types poux rouges parfois (très rare tout de même). 

Il reste donc une dernière litière, que j'utilise moi-même pour MES rats de compagnie, c'est dire : l'écobed (litière de carton). Elle absorbe tout très bien, ne sent pas, on peut l'utiliser aussi pour les reptiles, enfin bref que du bonus. Le prix en lui même défie toute concurrence : je paye environ 25€ frais de ports compris pour un sac de 20 kilos qui me dure des mois ! C'est vraiment l'idéal à mes yeux.

 

L'alimentation

J'ai fait un article détaillé sur ce site, que vous pouvez consulter. Il faut se dire que pour un usage "alimentaire", les femelles doivent avoir constamment un apport en nourriture plus riche, puisqu'elles doivent élever des ratons quasi constamment.

Même si on ne se sent pas concerné par le bien être des rats, il est pourtant essentiel de leur donner une alimentation correcte : ce qu'ils mangent se retrouvera dans l'organisme de votre reptile !

Les mélanges que j'ai vus qui fonctionnaient le plus étaient à base de graines pour pigeon ou perroquet (on parle aussi beaucoup de muesli pour chevaux), avec un apport en croquettes pour chiens ou chats (de bonne qualité de préférence, pour les protéines).

Vous pouvez y ajouter des fruits et légumes frais, un petit apport en protéines fraiches (jambon, un bout de poulet ou de steack, un oeuf dur pour 5 rats), la croyance qui dit qu'un rat qui mange de la viande devient agressif est totalement fausse ;) (par contre un excès de protéines peut augmenter l'agressivité, donc il y a plus de risques à nourrir un rat aux croquettes pour chiens tout le temps qu'à lui donner un mélange adapté avec un peu de viande de temps en temps). Ils peuvent aussi manger des "restes", de manière assez exceptionnelle, de préférence pas trop salé/sucré/épicé. Les pâtes/riz rencontrent en général un granc succès.

Attention, il existe aussi des aliments toxiques ;)

L'eau du robinet leur va très bien, et à volonté bien évidemment, toujours fraiche sans être froide ^^ (enfin comme pour nous ^^) 

 

Hygiène/prophylaxie/santé

 Il est essentiel d'avoir une bonne hygiène, pour éviter maladies/parasites.

L'entretien des cages/accessoires se fait donc une fois par semaine, au vinaigre blanc (1€ le litre en général), qui est un excellent désinfectant. Une fois par mois, il convient d'utiliser un détergent plus fort (Saniterpen par exemple). Vous pouvez aussi utiliser ce type de produits une fois par semaine.
On remplace également la litière lors de cet entretien.

Si vous faites souvent rentrer des rats d'autres personnes et surtout d'animalerie, attention aux parasites. Vous pouvez utiliser en préventif des antiparasitaires en gouttes (pour chatons), sur des adultes uniquement (fonctionnent aussi sur la gale, qui fait des boutons blancs sur les oreilles, par contre il ne faut ensuite pas les donner au serpent pendant plusieurs semaines ;) 
Mais cela vous évitera la transmission aux reptiles (de même que le passage des proies au congélateur après mise à mort)
Attention à la teigne, ultra contagieux aux rats, aux autres animaux, et à l'humain. Le traitement est assez long en plus, donc n'achetez pas de rats avec des plaques sans poils, des croutes,...

Pour ce qui est de la santé, il convient évidemment de consulter un vétérinaire au moindre souci. Cependant, peu sont enclins à le faire pour un rat voué à la mise à mort plus ou moins rapide.
Pour les plaies pas impressionnantes, un désinfectant "normal" (Betadine/Biseptine/...) suffit. Attention aux infections.
Pour les soucis respiratoires, les inhalations fonctionnent bien, certains utilisent aussi une infusion thym/miel à mettre dans le biberon. Cependant, en général, sans soins vétos, ça passe tout seul, ou c'est foutu...
Pour les "boules", elles peuvent être des kystes/tumeurs, qui ne s'enlèvent que par opération chez le véto (attention, ce sont des choses héréditaires, si votre souche en est pleine, essayez d'en changer). Elles peuvent aussi être des abcès, dûs le plus souvent à une morsure ou une blessure. Un abcès est en général mou, ou se perce après quelques jours/semaines. Il est plein de pus, sent mauvais. Le rat est affaibli et maigrit. Le traitement est normalement de vider et nettoyer l'abcès (par ex à la Biseptine), puis d'administrer un antibio. Si il ne guérit pas rapidement, c'est assez mauvais signe. Si vous devez abréger les souffrances du rat ou si il meurt, ne le donnez pas à manger !!! Un abcès est une infection, et il peut y avoir des bactéries transmissibles.

Dans tous les cas, en cas de grave maladie, de grosse blessure,... Si vous ne souhaitez pas faire soigner le rat, préférez abréger ses souffrances que le laisser agoniser. 

 

Reproduction

Je vois souvent sur les forums terrarios que les trios sont conseillés.
Je ne suis pas forcément de cet avis.

Pour moi, la configuration idéale reste 2 mâles et 2 à 5 femelles selon les besoins. Les mâles vivront ensemble, et vous pouvez même les garder comme animaux de compagnie ! 
Les femelles vivront également en groupe.

Poids de mise en reproduction d'une femelle : 250 grammes (mâles dès 3 mois jusqu'à la mort), avant cela risque de bloquer leur croissance : plus petites portées, ratons plus chétifs.
Arrêt de reproduction d'une femelle : 18 mois ou moins selon son état de santé.

Temps de pause entre les portées : 1 mois entre le sevrage et la prochaine mise au mâle, minimum, selon la récupération de la rate
Sevrage des petits : 5 semaines, , et séparation des mâles à ce moment là (parce qu'ils pourront saillir leurs soeurs/les autres femelles)

Pour moi, la meilleure méthode serait la suivante : une fois que les femelles ont atteint un bon poids (au moins 200/250g), mettre un des mâles au milieu, durant une à deux semaines (alterner les mâles est l'idéal). Puis, séparer le mâle et attendre. 

La rate a une gestation comprise entre 21 et 23 jours, si à 25 jours elle est visiblement gestante et qu'il n'y a pas de petits, il y a un souci, elle va mourir... Idem si elle est visiblement en travail (mise bas) depuis des heures et qu'elle a l'air de s'affaiblir.

Au bout d'une semaine après avoir enlevé le mâle (ou moins, dès qu'on voit que la rate prend du bide), on peut séparer les femelles, soit une par cage labo, soit dans deux grandes boites (maxi deux femelles pour éviter les soucis). Une fois la mise bas faite, il faut augmenter la richesse des aliments proposés à la mère et aux bébés jusqu'au sevrage des petits.

Aux 3/4 semaines des petits, en général vous pouvez essayer de remettre tout le monde ensemble. A 5 semaines, il faut enlever les mâles.

Puis, je conseille d'attendre un mois sans remettre le mâle (si vous avez de gros besoins, faire plusieurs groupes de femelles et "tourner" pour respecter ce mois d'attente), afin que les femelles puissent se "retaper", si elles font trop de petits à la suite sans se remettre, ils seront plus faibles, il y aura plus de décès, et ils seront bien moins costauds ;) 

De même, laisser un mâle constamment revient au même, puisque la femelle est féconde juste après la mise bas (donc elle se refera saillir, et forcément c'est bon ni pour elle ni pour le développement des petits).

Pour moi, cela reste le meilleur moyen d'avoir des petits en meilleure santé, plus gros, des rats en meilleur état. Cela optimise la reproduction, tout en assurant tout de même un meilleur bien être aux adultes.

Si vous ne souhaitez pas avoir deux mâles, vous avez comme alternative de garder un mâle seul (attention aux troubles du comportement notés plus haut), soit avec vous pour compagnie (ce qui sera un moindre mal), soit vous avez de gros besoins, plusieurs groupes de femelles, et en tournant il sera souvent au contact des femelles, et donc d'autres rats. Vous pouvez aussi vous faire "tourner" le mâle reproducteur entre plusieurs élevages, afin de lui éviter la solitude.

Essayer autant que possible d'éviter une forte consanguinité, qui finit par créer des troubles de la reproduction et/ou sortir des maladies sur les rats à long terme (et c'est là où avoir un deuxième mâle d'une autre souche, c'est cool).

 

Je pense que tout est dit, n'hésitez pas à me demander conseil, à titsratsmisus[at]hotmail.com, je répondrais à vos questions sans souci, faire la démarche de vouloir faire mieux, de respecter les proies, reste une bonne chose de votre part, donc je n'ai aucune raison de vous donner à bouffer à mon python :p 


J'espère que cet article permettra à des rats de vivre mieux, car c'est le but ^^

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : Mer 15 fév 2017


Licence Creative Commons le site Internet du Domaine des Arkenstones de Hatron Jemima/Arkane est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International = j'autorise le partage et la modification du contenu du site (textes, images) à des fins strictement non commerciales, et en me citant explicitement, ainsi qu'en ajoutant un lien vers ce site.