IND Kimahri

Kim appartenait à mon chéri, mais il était à la maison, avec mes rats, je l'aimais tout autant, il a donc sa place ici, parce qu'il faisait partie de ma famille comme les autres.

INC Kimahri, INC41951M, bleu US irish standard lisse, issu de sauvetage, né aux alentours du 03 novembre 2014.


Kim c'est un peu le hasard qui fait bien les choses :p Mon chéri trouvait les rats bleus magnifiques, il me demandait si il y avait une raterie qui travaillait cette couleur. Réponse : il n' en a pas x) Je recherchais donc en secret un rat bleu US en association, pour pouvoir le lui "offrir".
Un jour, Nin's me contacte : quelqu'un lui a abandonné un carton avec 16 ratons entre 3 et 5 semaines dedans. Comme si c'était fait exprès, un trop mignon petit mâle bleu US se trouve parmi eux. Une semaine plus tard, mon chéri découvre son petit "cadeau" de 60 grammes.
Je lui dit de ne pas trop s'attacher, que je ne suis même pas sûre qu'il survive vu son âge et son poids. Il ne mange pas trop, ne boit pas au biberon, est si petit. En désespoir de cause, nous décidons de lui présenter Charbon, un Charbon qui fait quand même 10 fois son poids. Je retiens mon souffle : le petit fait la taille de sa tête. 
Directement, ils sont super-copains ! Kimahri se remet à manger, Charbon lui apprend à boire au biberon...

C'est maintenant un gros gnougnou bleu que nous avons, toujours aussi gentil qu'à son arrivée, doux et délicat, ce rat est adorable ! Il est resté d'une santé fragile, j'ai souvent eu à traiter des tchoums ou des soucis de peau.

 

Kimahri s'est éteint le dimanche 4 octobre 2015, à l'âge de 11 mois.

La semaine dernière, j'ai trouvé qu'il avait une grosse baisse de forme, il avait perdu du poids, il était dans son coin. Je me suis dit qu'il supportait mal l'intégration, la nouvelle cage, je l'ai donc isolé pour m'occuper de lui. 
Il a eu une période un peu con con ces derniers temps, ou il castagnait Skyrim, Azeroth et les jumeaux (on pensait d'ailleurs le castrer pour retrouver un groupe calme et sans stress), je me suis dit qu'en tombant sur Moka et Evan il avait du déchanter et se faire remettre à sa place.

Bref, isolé, il allait mieux, il jouait, il creucreutait, il pétait la forme et reprenait du poids. Je me suis dit que c'était donc bien ça, et que je le réintégrerais d'ici une semaine le temps de reprendre des forces, et pourquoi pas en profiter pour la castration.

Dimanche soir, je lui ai donné sa compote, et 3h plus tard, il était mort. 
 

Je l'ai donc fait autopsier (même si il n'allait pas être reproduit et que ses frères et soeurs non plus) parce que j'étais très inquiète de savoir ce qu'il avait eu, si j'avais loupé quelque chose, si c'était de ma faute, je voulais comprendre.

Il a eu une faiblesse générale, et il a eu un souci à l'intestin, son intestin et son estomac étaient dilatés et inflammés, il devait avoir beaucoup de mal à manger. Du coup, il a eu des vers, ce qui a fini de l'affaiblir. 
Comme quoi, les graines de courge c'est vraiment pour faire joli, parce que je leur en donne régulièrement, ils en ont même dans leur mélange...

 

Je suis triste, affreusement triste, mon chéri également. Je suis triste et en colère. 
J'ai eu ce petit bout de 60 grammes dans ma main, on s'est battus pour qu'il survive, on a cru 10 fois qu'il ne s'en sortirait pas vu sa taille et son poids, et toujours il était là, planqué sous Charbon, son petit bout de nez qui dépassait. 
J'ai passé des heures à veiller sur lui, à lui mettre de la crème sur ses croûtes, à lui faire des papouilles, à lui parler, et nous étions très proches.

Et là, il est parti, et je n'ai pas compris qu'il était très malade, et je n'ai pas su qu'il fallait le soigner pour ça. 
Il n'avait même pas un an, et c'est vraiment injuste, vraiment dégueulasse, de mourir aussi jeune, comme ça. 

Et quelque part c'est un peu de ma faute. 

 

Quelque part, un bébé tout bleu a retrouvé son papi noir, pour toujours. Je pense à vous mes loulous, c'est chaque fois un peu plus dur de vous voir partir, un jour je crois que je n'en pourrais plus...

Ajouter un commentaire