DTC Okonomiyaki-Chan xXx ALC Moka

Nom du futur père : ALC Moka

    • Description : ambre hooded standard lisse
    • N° LORD : ALC41990M
    • Provenance et généalogie : Né chez Becaria, Raterie des Rats Alcooliques. Le suivi de sa portée sur son site, le suivi de la famille ALC/ERT chez moi et la généalogie sur le LORD
    • Age et poids à la saillie : 12 mois tout pile
    • Caractère et informations diverses : Moka est un rat assez indépendant, très réfléchi, et observateur. Il apprécie la caresse, et c'est un loulou super calme. Il est très équilibré.

Nom de la future mère : DTC Okonomiyaki-Chan​


Prévisions de portée
50% lisse 50% rex
50% de dumbos 50% standard
En petit marquages (du hooded à l'irish techniquement).

Niveau couleurs, je dirais euh Joker. Techniquement beaucoup d'agoutis avec un peu du noir dedans si j'ai du bol (Moka est possibilement homozygote agouti). 
Mais vu les gros WTF sur cette famille je m'attends à tout (une demi soeur de Moka PED exprimée a donné 100% de siam/BES avec un mâle BES ce qui est théoriquement impossible (enfin très très peu probable), et Oko a dans sa fratrie du PED + siam, ce qui est théoriquement impossible (très très très peu probable), ils seraient potentiellement tous les deux porteurs d'une mutation, donc...)

But de la portée

Cette portée est la deuxième de notre projet commun avec Coc0w, elle a pour bout de faire une deuxième branche avec un apport "Charbon", qui va finir par rejoindre la première branche.

A la base, Kalimdor devait être la promise de Moka, et c'est Sköll qui aurait du reproduire avec Oko, du moins avec sa soeur Pipi, qui est à la maison. J'ai écarté Pipi de la reproduction très tard (il y avait déjà eu saillies mais n'ayant pas pris), car elle est de petit gabarit, et après avoir vu l'horreur vécue par sa soeur je préférais éviter après réflexion, et après discussion je lui ai préféré sa soeur, bien plus "costaud" en plus d'avoir des chaleurs bien plus marquées.
Isilna et Limë (la naisseuse d'Oko et Pipi) ont préféré Moka à Sköll donc j'ai échangé les deux mâles dans mes plans, ce qui ne change pas "grand chose" au plan final ceci dit.

Pour ce qui est du caractère, je n'attend pas des ratons ultra humanophiles, plutôt explorateurs et joueurs, assez têtus, parfois indépendants, mais équilibrés et câlins. Dans la théorie ou ils auraient le caractère de leurs parents, tout est possible :p


 

La portée

Oko a commencé à mettre bas en milieu d'après midi, seulement elle contractait mais aucun raton ne sortait. Au bout de quelques heures, voyant qu'elle s'épuisait, sa maman-humaine Isilna a commencé à la masser doucement, au cas ou un petit serait bloqué. Effectivement c'était le cas, et ça a débloqué le petit trop gros qui ne passait pas. Il est malheureusement décédé rapidement. 

Oko, malgré sa grosse prise de poids, n'a mis bas que trois ratons (et il n'y en avait pas d'autres). Deux sont partis très rapidement, il n'y a eu qu'un seul survivant, un petit mâle. 

Je l'ai évidemment adopté, même si il ne reproduira jamais, trop de soucis sur la famille maternelle, sa mère en est la preuve avec les soucis à la mise bas, sa tante est décédée ainsi que presque toute sa portée-un raton a survécu (et je n'oublierais jamais ce petit bout de nuage que j'ai tenu dans mes bras, si douce), une demi-tante a du être césarisée également et a perdu toute sa portée, une autre demi-tante a également eu des soucis (grosse prise de poids mais un seul raton sorti mort-né, pas d'autres ratons), une autre demi-tante n'a pas eu de soucis mais tous ses ratons sont tombés malades, ainsi qu'un demi-oncle (la femelle qui pourtant avait déjà eu une portée sans souci n'a pas réussi à mettre bas, et j'ai revécu ce cauchemar). C'est bien trop horrible à vivre pour que je tente quoi que ce soit pour ma part, je ne me le pardonnerais pas si il arrivait quelque chose à des ratons parce que j'ai fait ce "pari".

Il restera à la maison ou il vivra toute sa vie en temps que raton de compagnie-doux. Vous pourrez le suivre sur sa page PLS-ARK Lemmy (Ain't No Grave).

 

Je tenais à écrire un petit quelque chose, quelque chose qui ne sera sans doute lu par personne et ce n'est pas le but en fait... Mais ça me tenait vraiment à coeur. 
J'ai connu Heaven, la tante de Lemmy, juste après sa mise bas, en post-op de césarienne. Vous savez il y a des rats auxquels on s'attache alors qu'on ne les connait que virtuellement, c'est le cas des rats des copines en général. C'est encore plus fort quand on les a connus, même un peu, même quelques jours. J'ai aimé Heaven, elle était comme un petit bout de nuage posé là, tellement douce et cotonneuse. Je l'ai vue partir, dans les bras de sa maman-humaine, et mon coeur s'est déchiré, réellement, même si j'ai tenté de rester debout pour soutenir Chayam j'ai hurlé, j'ai pleuré silencieusement. Heaven et ses petits bouts sont partis au Paradis des rats, bien trop tôt, bien trop, en arrachant des bouts de coeur avec eux. Heaven était un ange, elle ne doit pas être dépaysée la-haut.

Puis, le coeur battant, j'ai attendu les bébés d'Oko. Je ne sais pas faire dans la demi-mesure, j'ai tendance à être "trop" dans ce genre de situations, je le sais, alors je me met en retrait pour ne pas étouffer les gens. J'ai donc attendu dans mon coin, en me forçant à ne pas envoyer 300 SMS par jour à Isilna, la venue de ces petits tant espérés. J'avais déjà des idées sur comment ils seraient, le nom de celui que je garderais, leur caractère (des pestes assurément !). J'imaginais la joie des adoptants, les photos de papattes et de cucul. Le jour J j'étais fébrile devant mon ordinateur à regarder le moindre frémissement de moustaches de la puce, je retenais mon souffle à chaque contraction, j'avais le coeur qui battait la chamade.
Quand j'ai commencé à me dire que ça durait trop longtemps, j'ai eu peur. Quand les autres personnes présentes ont confirmé que c'était trop, j'ai eu cette frayeur qui a envahi tout mon corps, j'ai pleuré, je me suis dit que c'était trop tôt pour pleurer, j'ai essayé d'être là sans être trop là, peut être pas assez là en tout cas, j'étais prête à partir la voir, je ne savais même plus quoi faire, tout ce qui me venait c'était "putain, tu as entraîné isilna la dedans, si il arrive quelque chose à Oko jamais tu ne te le pardonneras". Quand les ratons sont nés, j'ai pleuré, de joie, de peine, j'ai eu la tête envahie de questions, de doutes, d'espoir et de rage. Quand les deux premiers petits sont morts, j'ai même accusé les dieux, j'ai hurlé à l'injustice, j'ai supplié le destin de laisser la vie au petit dernier, j'ai supplié qu'il n'arrive rien à Oko. Tous les jours, j'appréhendais les nouvelles, tous les jours j'avais un peu d'espoir supplémentaire. Je l'ai vu grandir avec des sentiments mêlés en moi. Maintenant qu'il est à la maison je mesure, je lâche un peu, toute cette frayeur. J'ai peur pour lui, qu'il s'étouffe avec une graine, qu'il se blesse, qu'il soit malmené pendant son intégration, qu'il tombe, qu'il... J'ai même tapé "un rat peut il faire de l'apnée du sommeil ?" sur Google (la réponse est oui, et les mâles y sont plus sujets, particulièrement en prenant de l'âge).
Je dois apprendre à le laisser vivre, à le laisser panser la blessure sur mon p'tit coeur de maman-rat. Il est parmi ce que j'ai de plus cher aujourd'hui. 

Et puis il y a eu Marquis, ce rat si plein de promesses pour une amie chère à mon coeur. Il portait en lui tous les espoirs d'un beau projet, une concrétisation d'années d'attentes pour une personne méritante. Et les espoirs se sont envolés avec les petits bouts de lui, alors qu'on espérait tous que la maman aille bien parce qu'elle était tout ce qui restait de ces semaines d'attente.

Je ne suis pas aussi "proche" des autres rats que je l'ai été de ces rats là donc je ne me permettrais pas d'écrire grand chose à leur sujet, ni au sujet de ces petites vies disparues. 

Mais ils me manquent, ces deux petits bouts de mon Moka, ces deux petits frères et/ou soeurs de mon Lemmy, ils ont été mes espoirs, mes attentes, partis, bien trop vite, et toujours, toujours, des petits bouts de mon coeur avec eux. Je ne les oublierais jamais, tous ces rats, qui ont rejoint la douce Heaven au Paradis, et je m'imagine parfois qu'elle veille sur eux là haut, et nos deux petits bouts avec. Puissent-il veiller également sur les vivants, ceux qui nous restent, qui sont si chers à nos coeurs, Asbjörn, Lemmy, et puis ma jolie Pipi, et tous les autres. Parce qu'on les aime, tout simplement. 


 

Suivi de Lemmy :

Lemmy a fêté ses 6 mois le 29 Juin 2016. Aucun souci à déplorer pour lui (d'ordre génétique en tout cas). 
Lemmy est un rat très très énergique, assez têtu, et curieux comme tout. 

Il a débuté sa crise d'ado à ses 5 mois passés, et il a commencé à être un peu relou avec les copains, rien d'extraordinaire cependant.

MAIS il y a eu plusieurs problèmes suite au départ des deux dominants du groupe en saillie, et Lemmy a été attaqué par un autre de mes rats (qui ? On ne le saura jamais). Je l'ai rien vu, il a un poil très dense donc des morsures ça ne se voit pas très bien, jusqu'à ce qu'il développe un abcès au niveau des testicules.
En fait, il a eu une morsure, mal placée, qui a transpercé le côlon. L'extérieur du scrotum a cicatrisé très rapidement, mais pas la blessure côlon/scrotum. Donc, de la matière fécale a pu passer (miam) et infecter la plaie interne et l'intérieur.
J'ai pu réussir à vider l'abcès, et nettoyer correctement, mais ça a réouvert totalement le coté du scrotum/côlon, tout était à l'air libre. Nous avons choisi, avec ma vétérinaire, d'éviter au maximum l'opération, étant donné qu'il cicatrisait très rapidement et correctement. Nous avons eu peur qu'il reste incontinent à vie, mais à priori tout est rentré dans l'ordre. Après un mois de soin, tout est quasiment refermé et beau.

Lemmy vient d'avoir un an, il est toujours égal à lui même, malin comme un singe, toujours le premier pour la connerie, têtu comme tout, un vrai personnage, un peu comme sa tante Pipi, il a oublié d'être con =) 

Tout va bien pour lui =) 

Lemmy a fêté ses 18 mois, tout allait bien mais quelques jours après il a commencé à être très enrhumé. J'ai tenté pendant 3/4 jours des nébu au Respicat puis voyant que ça empirait sévèrement on a décidé de taper fort avec des antibios en injections + en  nébulisations. J'ai cru le perdre, il a perdu 100 grammes puis s'est stabilisé au bout de 5 jours avant de reprendre un peu de poids. Actuellement (8e jour de traitement) il respire mieux mais n'est pas encore guéri, je croise les doigts +++

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : Ven 14 Juil 2017


Licence Creative Commons le site Internet du Domaine des Arkenstones de Hatron Jemima/Arkane est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International = j'autorise le partage et la modification du contenu du site (textes, images) à des fins strictement non commerciales, et en me citant explicitement, ainsi qu'en ajoutant un lien vers ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×