A savoir

Avant d'adopter un rat, il faut bien réfléchir, peser le pour et le contre, se renseigner. Le mot "avant" est assez important dans cette phrase ;) 
En vous renseignant correctement, vous saurez notamment si le rat est fait pour vous, et si vous allez être en mesure de subvenir correctement à ses besoins, car c'est bien ce qui est le plus important =) On ne prend pas d'animal sans être certain de pouvoir s'en occuper correctement =) 

1) Avoir les bonnes motivations

Un rat est un être vivant, plus sensible que d'autres rongeurs, dans tous les sens du terme. Il a besoin d'amour, d'attention, et souvent de soins vétérinaires, parfois à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. C'est un animal qui peut revenir cher en frais vétérinaires notamment.

 Si l'achat est motivé suite à la vision de "Ratatouille", ce n'est pas une bonne idée au premier abord. Votre rat ne sera pas Remy ... C'est comme si vous achetiez un lion en espérant avoir Simba ! Les rats ne font pas très bien la cuisine (sauf si on considère que prendre une crotte, faire pipi dessus, et rouler une graine dans le mélange obtenu, c'est de la cuisine ^^), et il est possible qu'en plus ils ne soient pas de grands fans de l'être humain. Il faut les accepter chacun avec ses spécificités, même si ils ne sont pas le rat hyper gentil que vous vouliez avoir !

Si vous voulez un rat pour faire plaisir à votre enfant qui trouve ça mignon, il faut voir à long terme : un enfant ça se lasse parfois vite, très vite, et après, qui s'occupera des rats (oui, je dis des, car j'expliquerais plus loin qu'un rat ne doit pas vivre seul ) ? Vous êtes un parent, c'est de votre responsabilité qu'éduquer votre enfant qui n'est pas encore assez grand pour réfléchir à tout, aussi, vérifiez tout d'abord qu'il ne s'agit pas d'un caprice ou d'une envie passagère. Et même si vous remarquez que votre enfant est vraiment motivé, gardez toujours en tête que si il s'en désintéresse subitement ou ne s'en occupe pas correctement, c'est VOUS qui devrez prendre le relai et vous occuper des loulous jusqu'à la fin ;)

Si vous voulez un rat pour avoir LE truc original devant les potes, ça n'est pas une bonne idée non plus, ni pour compléter la panoplie de votre style vestimentaire, ou encore parce que tous vos copains en ont un ! Malgrè son prix qui peut paraître dérisoire, un rat n'est pas un jouet, c'est un être sensible qui souffre, qui mérite que l'on s'occupe de lui de la manière la plus appropriée, que l'on lui procure des soins vétérinaires, une nourriture, litière, cage adaptés, ainsi que des soins, des copains ou copines rats, et beaucoup d'amour ! Un rat, ce n'est pas un accessoire, c'est un être vivant, qui n'appréciera pas nécessairement d'être trimballé de mains en mains, de se faire tripatouiller de partout, qui pourra tomber malade en étant dehors, et qui pourra, très souvent s'échapper et ne jamais revenir. Ah, on en a souvent, des "moi je... Et il ne s'est jamais rien passé", mais est-ce que ça vaut vraiment le coup de jouer avec la vie d'un animal, à la loterie de "ça va marcher ou pas" ?
Parce que des témoignages de personnes chez qui ça a viré à la catastrophe, on en a aussi, des centaines. Rien que dans mon entourage proche, j'ai des dizaines d'histoires du genre. Rien que MOI j'ai une histoire horrible comme celle là du jour où, à 15 ans, j'ai voulu faire la maligne et montrer un de mes rats à mes nouveaux amis. 
L'élèment génial de votre amitié ou de votre style, c'est vous. Pas un animal qui n'a rien demandé =) 

 

2) Etes vous prêt(e) à avoir (au moins) deux rats ?

Oui, deux, car un rat ne vit pas seul ! Le rat est un animal grégaire, c'est à dire qu'il a besoin de vivre dans un groupe structuré, sans quoi il est malheureux ! Si vous vous figurez que ce n'est pas grave, vous le sortirez souvent, sachez que même si vous le sortez 2, 3 ou 4 heures, votre compagnon restera alors seul durant 20 heures ! Même si il vit en liberté pendant 10h, ça lui laisse 14h de solitude. Et votre présence ne remplacera JAMAIS les intéractions sociales qu'il aurait avec un animal de son espèce.

De plus, la solitude entraine souvent (pas "toujours", ne dites pas "oui mais mon mon rat..." ^^) des troubles du comportement, c'est à dire de la dépression, l'apathie, le refus de se nourrir ou l'auto-mutilation entre autres, ainsi que de multiples tocs.
J'ai entendu un jour sur un forum cette horreur : "oui mais si il vit seul je serais son seul ami du coup il sera toujours à fond sur moi". Récemment, on a eu également "oui mais au moins elle est sage du coup". C'est extrêmement cruel et égoïste de faire souffrir son animal pour son petit confort personnel. A ce stade, on ne peut pas dire qu'on aime son animal. On aime son passe-temps, son jouet, son loisir, mais on ne le respecte absolument pas en temps qu'être vivant.

Comme toujours, vous aurez TOUJOURS quelqu'un qui vous dira que son rat a vécu seul des années (souvent un chiffre record d'ailleurs, genre 4 ou 5 ans, ce qui prouve la fiabilité du témoignage au passage) et qu'il était heureux (le rat a du lui dire, un jour de soirée arrosée), mais un rat ne peut pas (hors TRES RARES exceptions) être heureux, seul. On voit d'ailleurs très bien la différence entre un rat seul et un rat vivant en groupe, bien plus épanoui :)

Il a également été prouvé scientifiquement (c'est à dire par une étude) que la solitude chez le rat le rend malade plus tôt, plus gravement, et multiplie les risques de tumeurs. Un bien lourd prix à payer pour lui, à cause des choix que les humains ont fait pour lui.

A lire : ce superbe et émouvant article de Diane sur la solitude chez le rat.

Maintenant que vous êtes préparé(e) à accueillir deux poilus, sachez qu'il est évident, et important, qu'ils soient du même sexe (ou stérilisés) ! Un couple ne ferait que se reproduire, ce qui entrainerait à moyen terme la mort de la femelle, mais aussi divers problèmes, car il y a des critères très précis pour la reproduction du rat afin de ne pas pourrir l'espèce (voir article sur la reproduction). Et puis, à moins d'avoir plusieurs carnivores affamés (et oui), il faudra prévoir de la place, car de telles reproductions si souvent n'attirent pas. Une femelle pouvant porter à 2 mois (avec son frère, son père,...) on se retrouve en 6 mois en grosse surpopulation à ne savoir qu'en faire, car évidemment, tout le monde préfère adopter dans un endroit ou la reproduction a été réfléchie, des personnes se retrouvant avec 10 rats d'un an en plus parce que personne n'en a voulu, il y en a à a pelle. Même si vos copains vous disent "on en prendra", ça ne suffira pas (et les copains, on en a TOUS fait l'expérience, ça se désiste très souvent au moment des adoptions).
On estime qu'un couple de rats peut engendrer 15 000 descendants en un an. Quinze-mille

Vous pouvez également lire mon article sur le nombre de rats à adopter ;) 

 

Image hébergée par servimg.com

3) Etes vous en mesure d'assumer financièrement ?

Sans spécialement parler de budget de départ (rats, cage, décorations, jouets,...) qui est assez conséquent, il faut prévoir les dépenses mensuelles. Ici, on dépense en moyenne plus de 100€ par mois juste pour eux (et tout dépend des mois, ça peut monter jusqu'à 200 facilement, ou plus en cas de grosse chirurgie). Des personnes avec des troupes bien pus petites s'en tirent moins bien, avec beaucoup plus de frais vétos par exemple.

La nourriture de bonne qualité coûte relativement cher, pour des SSS (les seuls extrudés du commerce adaptés aux rats)  il faut compter environ 8€ le kilo, et pour un mélange adapté fait maison, entre 5 et 10€ le kilo. Pour exemple, ici on tourne en moyenne à 20 kilos par mois :p (mais en temps que "très bon client" heureusement, j'ai des réductions xD)
La litière représente également un budget conséquent selon la litière choisie.
Les accessoires/jouets sont à renouveller plus ou moins régulièrement, il faut penser à leur offrir des nouveautés... Les hamacs, par exemple, chez certains les rats ne les touchent pas, chez d'autres ils font une semaine. Si je renouvellais mes hamacs dès qu'ils sont trop usés, j'en aurais pour une centaine d'euros tous les trois moins environ. 
A ce sujet, je vous invite à lire mon article sur l'achat de dodos notamment, je le trouve important =)

Le point le plus important, et le plus "douloureux", restent les frais vétérinaires. Même pour deux rats, ça peut vite chiffrer malheureusement. Très peu de gens roulent sur l'or (et je n'en fais pas partie non plus, quel dommage :( ), donc il faut bien prendre en compte une enveloppe véto "au cas où" ! Selon l'endroit ou l'on vit et les diverses pathologies, certains prévoient une enveloppe véto de plusieurs centaines d'euros, et si tout le monde ne peut pas se permettre de dépenser de grosses sommes, il faut être conscient des frais à prévoir, et ne pas envisager d'adoption si on risque de ne pas pouvoir assumer un jour (et tout arrive, vraiment, les rats sont passés maîtres dans l'art de développer des trucs vraiment pas cools...)

4) Etes vous en mesure d'assumer émotionnellement ? 

C'est une question qu'on ne se pose malheureusement que très peu. Mais on voit de plus en plus de gens adopter beaucoup (et même parfois se lancer sans réfléchir dans la reproduction), et finir par replacer tout le monde ou une partie quand les premiers rats meurent, parce qu'ils ne savaient pas, ils n'avaient pas prévu, que ça soit si difficile. 

Les rats ont souvent une fin de vie affreuse, et réellement c'est un crève coeur que de voir un animal dont on est si proche souffrir, parfois de longues semaines, avant de devoir prendre l'horrible décision de tout arrêter. Il y a aussi le rat jeune, en pleine santé, qu'on ne s'attend pas à voir mourir, et pourtant... Franck-Marguerite, 8 mois, cancer généralisé. Jolene, 15 mois, une chute. Aliénor d'Aquitaine, 2 mois, étouffée avec une graine. C'est tout aussi difficile, sinon plus, quand on ne s'y attendait pas.

Il faut parfois avoir les nerfs bien accrochés, on est beaucoup à craquer arrivés à un certain point, quand on doit curer un abcès horrible, faire des soins palliatifs ou qu'un jour, on apprend que son rat de 7 mois est condamné et qu'il lui reste tout au plus quelques jours à vivre. C'est très éprouvant, honnêtement, dès l'instant ou on est capable d'aimer...
Certains ne le supportent pas, dès le premier, le deuxième, le troisième rat. Certains craquent au bout d'une série, quand 5 rats se mettent à avoir des soucis et à partir en peu de temps. D'autres arrivent à repartir et à avancer, mais pour combien de temps ? Artefact, des Vigies Pirates, a une théorie la dessus, comme quoi on aurait un "capital rat" et qu'un beau jour, on en pouvait plus, parce que c'était "le départ de trop".

Avant de prendre un rat, 10, de faire une portée, pensez-y. Le rat ne vous laissera pas le temps de digérer votre peine, à peine l'un est parti, on a l'impression que ça ne fait que deux jours, il faut gérer un autre départ. Deux ans, c'est peu de répit. Ne prenez pas de grosse troupe (au dessus de 6/7) sans avoir vécu plusieurs décès, voir si vous tenez le choc. Idem, et SURTOUT, pour la reproduction...

Sighild2

Ma si douce Sighild, née dans l'horreur, j'ai perdu tous ses frères et soeurs car la maman n'avait pas de lait. 
Elle est la seule que nous avons réussi à sauver.
Morte à 15 mois d'un souci au foie, après 15 jours de traitement.
Un bout de mon coeur est parti avec elle.

 

5) Avez-vous réellement tout prévu ?

Souvent, on a affaire à des adoptants qui disent avoir pensé à tout : budget, installations, nourriture, troupe de rats,... Et pourtant un jour, ils ont une raison plus ou moins foireuse d'abandonner leurs compagnons, ou de regarder leur rat mourir sans rien faire. On a un vrai florilège d'esxcuses en tout genre pour se débarrasser des rats : 

- mise en route d'un bébé (on ne compte plus les éleveuses avec 1, 2, 3, ou 4 enfants, qui y arrivent très bien, mais il y a des gens qui n'ont pas réalisé qu'un bébé, ça prend du temps et de l'énergie, et pour qui les rats c'est moins marrant du coup. Ca me fait un peu penser à "La Belle et le Clochard", on a tous trouvé affreux que le bébé remplace la jolie Belle, par contre dans la réalité c'est une autre paire de manches). 

- allergie, ou alors "nouveau petit copain allergique". Bon, je ne dis pas, quand on en arrive à terminer aux urgences, effectivement c'est un cas majeur. Mais 99% des gens qui replacent leurs animaux pour cette excuse en sont très loin. En fait, il existe plusieurs éleveurs qui sont allergiques aux rats (dont un, si je me souviens bien, qui avait d'ailleurs fini à l'hopital plusieurs fois ^^'). Ils prennent des cachets, ils trouvent des solutions, parfois c'est contraignant, mais ceci dit quand on parle d'un adoptant qui n'a qu'à attendre le départ naturel de ses rats, c'est un autre niveau. Quand au nouveau copain allergique, c'est une excuse qui personnellement me fait beaucoup de peine. Un rat, ça vit maxi trois ans. En trois ans, il a des solutions à trouver pour ne pas que Jules soit en contact avec les loulous. Remplacer ses rats par un Jules (ou une Julia) tout neuf, c'est très triste. Surtout qu'un chéri, surtout un nouveau, il ne sera peut-être plus là dans 6 mois... Au passage, mon informaticien domestique est allergique aux chats, j'en avais 3 quand il est arrivé, il a tout de suite été mis au parfum : ils étaient là avant :p on a fait quelques ajustements, et tout se passe bien pour eux 4, ils se sont apprivoisés ^^

- perte "d'envie". Les rats, c'était marrant au début, et puis il a fallu changer les cages, on a pas pu payer l'abo Netflix pendant 6 mois parce que ces cons ont choppé un rhume, et puis on a plus trop le temps, et puis... Bref, on a changé de loisir. Sauf que les rats ne sont pas un loisir, mais des êtres vivants, c'est à prendre en compte avant l'adoption =)

- le temps n'est pas extensible, on a tous des journées de 24h. Et puis subitement on se met à sortir plus, on a une période d'examens, on change de vie, et puis tout notre temps, on le passe ailleurs. Nos priorités ont changé, et les rats n'en font juste plus partie. Il y a un an, on aurait jamais cru ça possible, et pourtant c'est le cas, et on a pas réflécchi au fait que ça pourrait se produire.

- changement/perte d'emploi (moins de temps à leur accorder ou perte de revenus). Dans la vie, on a des hauts, des bas. Même avec une situation stable, on ne sait JAMAIS de quoi demain est fait. Je suis passée en 5 ans d'emplois précaires/zéros revenus à un CDI en temps que responsable de rayon, puis à un chômage à durée indéterminé et donc la dégringolade. C'est quelque chose qu'il faut prévoir également, toujours penser "et si". Parce que devoir choisir entre payer l'eau chaude ou nourrir ses animaux, je ne le souhaite à personne, les douches froides au mois de Janvier c'est la plaie.

- nouveau compagnon qui n'aime pas les rats, trouve que ça pue, qu'on passe trop de temps avec eux,... Je suis hyper critique sur ce point pour l'avoir vécu. On m'avait pourtant prévenue : un copain qui impose ses choix est forcément une mauvaise personne. C'est insidieux, il ne dit pas clairement "donne les", ce sont de petites réflexions, de la culpabilisation (dans mon cas, au bout d'un an et demi, ça a été "je fais des efforts pour sauver notre couple, et pas toi, tu vois si ça ne marche pas c'est de ta faute"), quelques piques. On oublie trop souvent que concession =/= sacrifice. Personnelement, je ne pourrais plus vivre avec quelqu'un qui n'a pas la même vision de l'animal que moi, mais je conçois qu'on puisse être "moins extrême". Dans tous les cas si réellement Jules ne supporte pas les rats, ils étaient là avant lui. Un rat vit 3 ans, en supposant que vous veniez de les adopter, ce n'est pas comme si il avait à vivre avec toute sa vie. Si il n'est pas capable de faire cette concession, ce n'est pas à vous de faire en retour le sacrifice de les donner. Et ce n'est pas aux rats de subir les humeurs d'un individu irrespectueux du vivant =) 

- avez-vous un vétérinaire compétent accessible à n'importe quelle heure du jour et de la nuit, et un moyen de vous y rendre ? On y pense vraiment trop peu, et pourtant c'est très important. J'ai déjà vu des éleveurs en pleurs parce qu'un adoptant à l'autre bout de la France les a contactés au milieu de la nuit avec un rat en train de convulser/qui a chuté/en détresse respi, et que l'adoptant demande ce qu'il doit faire, parce qu'il n'a pas envie/ne peut pas aller chez le véto. On s'imagine ce rat qu'on a vu naître, éduqué, en train de souffrir, et c'est insupportable. On ne laisserait pas grand-mère ou petite-nièce dans cet état, on se débrouillerait, mais pour autant pour un rat on ne le fait pas, on espère qu'il guérira par la force d'une entité supérieure. j'ai déjà fait plusieurs kilomètres à pieds (6km je crois mon record) pour aller chez le vétérinaire en urgence (quand on a pas de sous pour se payer le permis, on a des jambes :p ), j'ai connu des gens qui ont du payer un taxi au milieu de la nuit pour faire 30km pour trouver un vétérinaire. 
Ce ne sont pas des situations habituelles, mais assez fréquentes pour qu'on y réfléchisse, ce n'est pas au moment ou Choupi-rat agonisera qu'il faudra y penser ;) (d'ailleurs je suis le genre de personne qui avant de déménager dans un endroit appelle tous les vétérinaires du coin pour savoir qui prend les rats et qui serait dispo en cas d'urgence rat :p) 

Et j'en passe encore, ce sont des choses qui sont relativement fréquentes malheureusement. Pourtant, "Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé" et ça devrait être une règle d'or, pour tout le monde.
Quand on adopte un animal, il faut penser "loin". Il faut visualiser TOUT ce qui pourrait se passer de pire durant la durée moyenne de sa vie (pour des rats, comptez trois ans). Voyages, vacances, départ à l'étranger, fin d'études, séparation, mise en couple, perte d'emploi/revenus, déménagements,... Tant de choses qui peuvent raisonnablement se passer (bon, il peut y avoir aussi des soucis de santé par exemple, mais c'est quand même moins courant). Je ne dis pas "ne prenez pas d'animaux si il y a un risque que vous soyez dans un de ces cas", sinon on n'adopterait JAMAIS puisqu'on est jamais sûrs de rien. Mais il faut prévoir en conséquence.
Par exemple, si vous pensez que durant les 3 prochaines années vous partirez à l'étranger, ou si vous n'avez une visibilité que sur un an, vous pouvez adopter des rats de 18 mois ou deux ans, en refuge. Au lieu de faire des malheureux, vous ferez des heureux. C'est une personne qui a adopté un croisé boxer de 12 ans qui vous parle, les vieux aussi c'est que du bonheur (et pour avoir vu mon chien de 13 ans galoper comme un chiot, ça fait un bien fou !).

On en parle peu, mais pourtant c'est une effroyable réalité pour énooormément de gens, acheter un animal pour le laisser mourir seul dans un coin, ou alors chercher à le refourguer aprés sous une excuse foireuse, c'est une mentalité atroce. C'est totalement irresponsable et cela ne donne surtout pas une bonne éducation à sa progéniture (attention, ils vont faire pareil quand vous serez vieux, paf, en maison de retraite), on apprend aux enfants à assumer leurs choix et à respecter le vivant, pas l'inverse. 
C'est lâche et misérable de considérer les animaux comme un loisir ou un passe-temps, les refuges sont remplis à cause de ce genre de personnes. C'esteffarant tout ce qu'on peut lire comme excuses déplorables, et toute la misère, la peine, dans les yeux de ces pauvres animaux. 

Réfléchissez bien avant d'adopter, quand on est certain de son choix c'est un grand bonheur de partager leur vie, toute leur vie =)

 

Image hébergée par servimg.com

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : Mar 28 Mars 2017


Licence Creative Commons le site Internet du Domaine des Arkenstones de Hatron Jemima/Arkane est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International = j'autorise le partage et la modification du contenu du site (textes, images) à des fins strictement non commerciales, et en me citant explicitement, ainsi qu'en ajoutant un lien vers ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×