Ou trouver un rat ?

Vous avez bien réfléchi, vous avez lu tout ce qui concerne les raisons d'avoir des rats, vous vous êtes renseigné(e) sur son maintien ?

Si vous vous sentez rééllement prêt(e) à vous lancer, voici quelques petits conseils ;)

Où adopter un rat ?

  •  Le choix de la simplicité et de l'horreur l'animalerie. Tout bon possesseur vous le déconseillera. Ce ne sont pas des légendes urbaines (C'est mon métier à la base je suis bien placée pour en parler). Il ne s'agit pas que d'un souci de "mauvaise santé" ou de "mauvais caractère". Ce sont deux soucis qui se retrouvent très fréquemment, les rats d'animalerie n'étant sélectionné ni pour l'un ni pour l'autre, ils ne sont en prime jamais manipulés et ont donc souvent peur de l'homme.
    Sans compter sur le fait que 9 fois sur 10, si vous prenez une femelle, elle sera pleine. Vous aurez à gérer entre 4 et 20 bébés, à les nourrir, à payer des soins le cas échéant, et surtout à les placer et à les assumer TOUTE LEUR VIE (suivre les adoptants, reprendre les rats en cas de replacement, garder ceux que vous n'aurez pas pu placer, etc), ou encore à faire avorter la mère pour un maximum de sûreté, et ne pas faire naître des ratons au potentiel génétique incertain.
    Cependant, même l'éleveur le plus sérieux ne pourra pas vous garantir la santé de votre rat, parfois la génétique est cruelle. Cependant, se pose donc le souci principal de l'animalerie : l'éthique.
    Les rats d'animalerie sont élevés dans des boites en plastique ou les reproductrices meurent d'épuisement, sans jamais connaitre l'amour d'un humain, ils sont sevrés trop tôt, n'ont souvent pas le temps d'apprendre les "codes" essentiels (vie en groupe, ne pas mordre,...). Ces rats risquent de gros soucis psychologiques et de santé. (même si il y aura TOUJOURS quelqu'un pour vous dire "moi j'ai eu un rat là bas il était beau et gentil comme tout et il a vécu 5 ans sans jamais avoir de souci" , on commence à avoir l'habitude de ces témoignages hasardeux ^^'). Un rat est vendu à 4 semaines en moyenne 3€, ça faut dire qu'il aura du coûter entre 2 et 2.50€ durant ces 4 semaines pour être rentable. Les adultes inutiles, les ratons malades, sont tués, les femelles ne reproduisant plus non plus. Acheter en animalerie, c'est donner de l'argent pour encourager ces pratiques, et c'est considérer l'animal comme une vulgaire marchandise. Tapez "rodent farm" dans Google pour comprendre.

    Beaucoup pensent qu'acheter un animal en animalerie c'est le sauver de toutes ces vilaines choses qu'il subit. Non. Craquer, c'est humain, c'est une erreur que subiront les rats à cause de nous, mais ça peut arriver! Mais ce n'est en aucun cas un sauvetage (sauf si l'animal est OFFERT). Acheter en animalerie, c'est tout simplement encourager les élevages professionnels de rats "en batterie", car un rat qui sort = un rat qui rentre, donc reproduction, et en donnant de l'argent, on contribue à tout ça, donc on ne sauve pas un rat, on en condamne d'autres. Vous l'aurez compris, c'est un choix que je ne cautionne pas, et vraiment, pour l'avoir vu de mes yeux, vous n'imaginez pas ce qu'on peut voir dans les coulisses de 90% des animaleries.

 

Image hébergée par servimg.com

INC Blanche-Neyge, récupérée en sauvetage suite à l'incendie de l'animalerie où elle est née, à Bayonne

 

  • Les particuliers et/ou kinders : C'est le gros fourre-tout. Vous avez la personne qui a acheté en animalerie une femelle pleine et place les bébés. Vous pouvez tomber sur une personne qui s'est renseignée, a tout fait pour eux, les a correctement socialisés, nourris, aimés, ou sur une personne qui s'est trouvée dépassée et vous donnera des ratons peureux, maigres (déjà vu des ratons de 60 grammes à 5 semaines, à ce stade c'est leur pronostic vital qui est engagé), voire n'aura pas séparé les sexes à temps et vous en êtes quitte pour une piqûre abortive ou une rimambelle de ratons à assumer vous aussi. A savoir qu'il y a beaucoup de personnes qui font exprès d'adopter des femelles pleines, pour pouvoir avoir des ratons "facilement" et en se dédouanant. C'est assez courant tout de même, donc adopter c'est encourager, encore une fois, faites bien attention ;)
    Les particuliers faisant volontairement de la reproduction, pour ma part je suis assez négative à leur encontre.
    J'inclus également là dedans les personnes qui ont "le mâle qui s'est échappé pendant que les femelles étaient en sortie, oups" ou "la femelle qui a réussi à entrer dans la cage des mâles". Quasi systématiquement, ce genre de portées "surprise" était en fait voulu (et alors je ne parle même pas des personnes à qui ça arrive souvent xD) mais pas assumé. Si on ne veut pas une portée, c'est très simple de ne pas en avoir (un jour, Pipi et Kalimdor ont gentiment visité la cage de Sköll, il a suffi de deux rdv chez le véto pour n'avoir aucun problème et ne pas risquer la vie de ma rate au passage).
    Bref, je fais partie des gens qui pensent que l'élevage c'est un métier, c'est quelque chose de sérieux qui est pris à la légère par beaucoup trop de monde. Faire naître des vies est une responsabilité ENORME, et je ne connais aucun "éleveur particulier" qui l'aie compris. On en entend souvent parler quand quelqu'un sort un rat de son chapeau avec une SUPER généalogie longue comme le bras et un "éleveur génial qui aime ses rats et fait de la super sélection" mais dont la personne est la seule à avoir entendu parler. On peut vouloir faire une super portée à son Jean-Rat parce qu'on l'aime, mais on peut le faire bien, on est pas obligés de coller des rats d'animalerie entre eux parce que les bébés c'est mignon. Les bébés, ça meurt aussi à un moment, et on est aussi responsables de ça, vous voyez ?
    Aussi, je suis dubitative quand à ces éleveurs inconnus de tous, si ils n'avaient rien à se reprocher, ils seraient sur le devant de la scène, pas à refiler leurs ratons en douce. 

 

IND Radagast le Brun, né chez un particulier qui a acheté une femelle pleine, mort à 17 mois de cause inconnue.

 

  • Les éleveurs amateurs ou "rateries"  N'importe qui peut se dire raterie. Et malheureusement, la quasi totalité des rateries actuellement sont comme les "particuliers" dont je parle au dessus, mais avec un joli affixe ! Rats élevés juste pour la couleur (et attention aux soucis génétiques, le mégacôlon notamment, il y a des types qui sont très à risques), reproduction de masse, moult problèmes de santé, portées parce que "les ratons c'est mignon", et souvent des types bling-bling (en général combo marquages faciaux, couleurs rares, redevil, etc). C'est, il faut le dire, assez compliqué de savoir qui est une raterie sérieuse, et qui ne l'est pas. J'ai fait un article complet la dessus pour avoir tous les élèments, mais voici un condensé de cet article : 

    Il faut faire très attention, et cela demande une vigilance extrême. Tout d'abord, il faut bien distinguer 3 élèments essentiels : a) la personne en elle-même, b) le possesseur de rats, et c) l'éleveur.

    a) Il existe des "rateries" tenues par des personnes hyper sympa, qui ont des amis partout, tout le monde les adore,... Une personne gentille n'est PAS nécessairement un bon éleveur, même si c'est quelqu'un d'humainement génial. J'ai aussi vu de très bons éleveurs assez froids au premier abord (parce que souvent blasés des gens, il faut bien le dire, après avoir vu défiler des centaines d'uluberlus ^^), celle qui me vient en tête en premier étant Becaria des Rats alcooliques, et sa réputation de dragon :p
    Ce n'est pas parce que Machine c'est ma copine que j'irais forcément adopter chez elle, et ce n'est pas parce que Ginette défend bec et ongles sa meilleure amie Georgette, que Georgette vaut forcément le coup en temps qu'éleveuse, l'amitié ne devrait rien avoir à faire en matière de bien-être animal (et j'ai plein d'amis que je laisserais jamais adopter un de mes bébés :p)
    Une personne passant son temps à se faire plaindre, à créer des dramas sur Facebook parce que "les gens sont méchants avec moi bouh" et jouer les Caliméro, je m'en méfie comme de la peste. Je n'ai jamais vu un bon éleveur faire ça, même après de grosses prises de tête entre éleveurs, aller se plaindre sur Facebook que tout le monde il est méchant (et se faire remonter le moral par ses copines en crachant allégrement sur tout le monde), je FUIS. Un petit coup de gueule, ça arrive (parfois souvent), passer son temps à se plaindre, on a bien autre chose à faire, et il n'y a pas de fumée sans feu, si on se fait bâcher tout le temps par tout le monde, c'est bien qu'il y a un souci =)

    b) Un bon éleveur n'est pas quelqu'un qui aime vraiment ses rats et s'en occupe bien. Ca, ça devrait juste être le minimum, pour tout le monde, c'est ce qui devrait être normal, pas un critère pour adopter. Il est évident que si ce minimum n'est pas, la personne n'est pas un bon éleveur. 
    Il existe des gens, qui adorent leurs rats, qui leur achètent des cages magnifiques, des jouets, qui dépensent tout leur argent en soin, qui sont vraiment des "papa/maman-rat" extras, mais qui ne sont PAS de bons éleveurs. Un bon éleveur se DOIT, par défaut, d'être un bon possesseur de rats, mais l'inverse peut ne pas être vrai. Il faut donc prendre ceci en compte, souvent, je vois des gens se faire critiquer car ils ont fait de "mauvaises" reproductions, et toujours le même cortège de copines/adoptantes qui ressortent le fameux "mais non ma pauvre chérie je suis allée chez toi tes rats sont très heureux ils ont de grandes cages avec plein de jouets,..." ça n'a RIEN à voir avec l'élevage ! Au mieux, ce sont de bons adoptants. Pareil pour le caractère des rats adoptés "moi j'ai adopté et les ratons étaient super sociabilisés" ou "moi le rat que j'ai adopté est génial". Il y a des rats géniaux en animalerie, ça veut pas dire que l'éleveur était super. Il y a des rats peu humanophiles en raterie sérieuse. Ce sont des êtres vivants, pas des peluches. Si tous les ratons d'un éleveur sont terrifiés à la vue de l'homme, qu'il y a 50% de rats mordeurs dans ses portées, oui effectivement il y a un souci. Dans les autres cas, ça ne veut rien dire.


    c) Un BON éleveur, doit obligatoirement être un bon possesseur. Respecter ses rats, avoir un contact au moins cordial avec les gens (ne serait-ce que pour les suivis de ses portées). MAIS, il faut également prendre en compte le coté "sélection", qui est le GROS indispensable, ce qui différencie un bon éleveur du Pékin du coin (parce qu'il faut le dire, un enfant de 9 ans peut mettre deux rats ensemble pour faire des portées, et suivre bêtement les conseils de reproduction sans les comprendre c'est accessible à n'importe qui. Réfléchir, comprendre, apprendre et évoluer, là par contre ça demande un autre travail, quelque chose de beaucoup plus compliqué, et une réflexion bien plus poussée. 
    C'est un travail sur des années, on ne se lance pas là dedans en deux semaines. Il faut déjà avoir vécu une ou deux vies de rats, géré une troupe, pour se lancer sérieusement. On voit bien trop de gens partir à fond les ballons dès leur premier rats, abandonner au bout d'un an, c'est bien trop de vies gâchées. J'ai personnellement attendu 8 ans de rats, j'avais géré des troupes jusqu'à 30 rats, eu des portées avant de connaître l'existence des rateries, et étudié tous les aspects de la reproduction pendant 2 ans, avant d'ouvrir ma raterie.

    Pour être un bon éleveur, voir plus loin que la portée en cours est indispensable, et le but n'est pas "juste" de faire naître des ratons, ce serait bien trop facile. La réflexion, l'analyse, la sélection, doivent mener à une amélioration, petit à petit, souvent, on tente le combo parfait longévité+santé+caractère+morphologie+type, mais si rien que les 3 premiers y sont, c'est un grand pas, sur lequel on a pas tellement d'influence au final, mais au moins un peu, ce peu qui fait la différence, le "plus". Beaucoup avancent ces buts bêtement, sans même chercher à comprendre comment y arriver, ce qui finit par affaiblir énormément les familles, et actuellement, au lieu d'améliorer l'espèce "rat", ces gens contibuent à faire le contraire (nous avons bien perdu en santé/longévité depuis quelques années, ça a été prouvé par des chiffres). 

    A lire : le super article de Diane sur ces "apprentis sorciers"

    Il existe donc des particuliers, qu'on appelle "rateries" qui ne prennent pas la reproduction de leur animal pour un jeu, et réfléchissent chacune de leur portée... Les rateries sérieuses suivent attentivement chaque famille au point de vue santé, longévité et caractère... Ils peuvent vous faire suivre en temps réel l'évolution de votre raton depuis sa naissance, vous raconter l'amour qu'ils ont pour les parents des ratons, vous ressortir toutes les faiblesses et les points forts de leur famille (méfiez vous d'un éleveur qui vous dit qu'il n'y a AUCUN souci dans la famille, c'est impossible sauf sur une famille très jeune ou dont les infos sont cachées). Le bon éleveur aura des suivis publics de ses rats, de ses portées, des parents, des frères et soeurs de votre loulou. Il vous tiendra au courant de tous les soucis éventuels de la famille, et vous serez quelqu'un d'important pour lui.

    C'est très compliqué, oui, de trouver le bon dans le mauvais, mais une fois qu'on a trouvé, on n'est pas déçu, et on fait des rencontres formidables. Certains de mes adoptants apprécient être "dans leur coin", donc je ne les ennuie pas et ils viennent me donner des nouvelles à leur rythme. L.a plupart apprécient la proximité, on partage des photos, des anecdotes, des blagues. Certains sont devenus des amis. Chaque éleveur a sa manière de faire particulière, tout adoptant peut trouver un bon éleveur qui "lui ressemble", chacun a un peu sa particularité, et il faut trouver ce qui nous convient, selon sa vision et sa sensibilité. Ce n'est pas grave d'être différent, ce qui compte c'est d'oeuvrer pour le bien de l'espèce rat =)

    J'ai personnellement fait la liste des gens chez qui j'adopterais les yeux fermés, certes je peux me faire avoir, mais pour le moment je suis ravie du travail de ces personnes ;)

    Je peux également tout à fait vous renseigner sur les gens, ou si vous cherchez un éleveur sérieux dans votre coin ;)

    Le gros point noir de l'adoption en raterie, c'est l'attente, souvent entre 3 et 6 mois, pour pouvoir adopter. Il y a tellement peu de rateries sérieuses que malheureusement on ne peut pas suivre les demandes, nos rates ne font qu'une portée dans leur vie, deux au maximum, et en moyenne une raterie fait 2 à 4 portées par an. Ca laisse peu de ratons à l'adoption, et on ne peut pas contenter tout le monde tout de suite. Mais ça en vaut vraiment la peine =)


     

Les sauvetages, dans une association, sur le forum de Rescue, chez un particulier qui fait famille d'accueil,... L'animal aura eu un début de vie difficile, parfois il aura été maltraité et aura beaucoup de mal à reprendre confiance. certains restent méfiants à vie. Vous n'aurez aucun recul sur sa santé ou sa famille, vous n'aurez aucune garantie. Comme premiers rats c'est parfois relativement difficile, peut être vaut-il mieux attendre d'avoir un peu d'expérience, mais c'est vraiment une bonne action, c'est vraiment généreux que d'aider ces animaux à démarrer une nouvelle vie, eux qui méritent tellement d'être heureux, et qui subissent la méchanceté, la lâcheté, l'irresponsabilité de ces êtres "doués d'intelligence" et "civilisés" que sont censés être les humains.
Attention aux particuliers, encore une fois, et aux sauvetages qui n'en sont pas vraiment. Certaines assos également font malheureusement n'importe quoi. Mais dans tous les cas, ça reste une bonne action pour l'animal, lui n'a jamais demandé à subir les erreurs des hommes =) 

INCAldébaran de l'Alfheim, né je ne sais où, a vécu seul pendant un an et demi au moins, dans un clapier avec un lapin et un hamster en extérieur, avant que son "petit maître" s'en lasse. 
Je l'ai récupéré, après la quarantaine d'un bon mois il a été intégré à mon groupe de mâles de l'époque, et il a fini ses jours heureux et serein à la maison =)

 

 

A observer quand on adopte un rat dans un endroit dont on est pas sûr :

- Son comportement : un rat terrorisé n'est pas souvent manipulé ou a quelques soucis comportementaux, au rat prostré et au poil gonflé est sûrement malade. Un rat peut être flippé naturellement, mais on voit en général la différence entre un rat timide qui n'a pas envie d'être attrapé et un rat terrorisé.

- Son état général : poil terne, plaques sans poils et/ou avec des squames de peau, maigreur, oreilles très sale, déchiquetées ou avec des boutons, odeur très forte... Sont autant de signes de soucis.

- Vérifiez qu'il n'a pas la diarrhée et qu'il n'est pas non plus "constipé" : les selles doivent être présentes, mais de consistance solide, et de couleur marron foncé ^^

- Inspectez-le sous toutes les coutures ^^  Regardez son anus (ouais c'est traumatisant pour lui comme pour vous :D), ses poils (présence de beaucoup de croûtes, un peu c'est normal si c'est un casse cou, trop, c'est inquiétant, présence de parasites,...), ses dents (attention aux malocclusions !), tatez tout son corps pour détecter des masses (tumeurs),... Cela vous permettra aussi de voir si le courant passe bien entre vous.

Une fois chez vous, pesez le tous les mois (ou toutes les semaines), voir s'il grandit bien,... Vous pouvez faire cet examen autant de fois que vous le voulez ;)

Du coté du naisseur, si vous adoptez en élevage/raterie, il doit vous parler de la famille, des parents, vous fournir une généalogie claire, vous parler du caractère de VOTRE rat, qu'il aura analysé en s'occupant de la portée. Certes, on peut toujours se faire avoir (les mensonges sont malheureusement monnaie courante) mais ça aide parfois !

 

 

BONUS : l'éleveur sérieux peut également vous conseiller, peut être craquez-vous sur un rat qui n'est pas adapté à votre caractère ? Il peut vous aiguiller sur le meilleur choix. Choisir un bon éleveur, c'est que du bonheur (*jingle*)

 

A lire également, le GENIAL article de Limë sur les rateries. Des vérités, des barres de rire, et des infos très utiles ;)

Commentaires (2)

1. Tambour Sam 04 Fév 2017

Bonjour, je vous écris pour savoir si vous connaissez une raterie sur dijon ou aux alentours, car je ne trouve rien sur le net ... Merci d'avance.

2. arkanethrall (site web) Sam 04 Fév 2017

Bonjour,
Sur Dijon effectivement il n'y a plus aucun éleveur sérieux, Par contre il y a une excellente éleveuse en Suisse, il me semble qu'elle est vers Lausanne ? Bref, il s'agit de la raterie les Irradiés.
Il y a également sur Lyon et Grenoble des personnes très bien : les p'tits rats hippies, Graines de Malice, et Le Coffre à Rêves ^^
Cordialement.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : Mar 28 Mars 2017


Licence Creative Commons le site Internet du Domaine des Arkenstones de Hatron Jemima/Arkane est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International = j'autorise le partage et la modification du contenu du site (textes, images) à des fins strictement non commerciales, et en me citant explicitement, ainsi qu'en ajoutant un lien vers ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×