Notions de famille suivie

Toute raterie qui se respecte suit une (ou plusieurs) familles de rats. On parle parfois de lignée, mais en France, il doit exister réellement 2 ou 3 rateries qui peuvent réellement dire qu'elles ont une lignée.

Nous parlerons donc ici plutôt de "famille" suivie.

1) une famille suivie, qu'est ce que c'est ?

Premièrement, je ne parle pas ici d'une "famille" dont on connait uniquement les parents et les grands parents. Dans ce cas c'est plutôt un début disons, pas réellement une sélection ! De même, connaitre le nom et le type de l’arrière grand père paternel, et le prénom de la grand-mère de l’arrière grand-mère, ça ne sert strictement à rien non plus. D’où ma remarque du début de cet article : beaucoup de particuliers font de la reproduction, se targuant d’avoir de supers lignées connues et suivies, et au final, on s’aperçoit que ce ne sont que des noms et des types…

Une "famille" au sens ou je l'entends ici, c’est donc des rats suivis sur plusieurs générations, dont on connait les noms et types des rats, mais surtout les dates de naissance, de mort, causes de mort et problèmes éventuels… Et ceci pas seulement sur les ascendants directs (parents, grands parents, arrières grands parents,…) mais aussi et surtout sur les portées affiliées : frères et sœurs des parents, grands parents,… Cousins, cousines, neveux,… Bref, la famille au grand complet !!!

2) Comment sélectionner un bon début de famille, avec un suivi sérieux ?

Exemple concret ^^

Famille n°1 :

Ma copine Cunégonde a un gentil rat qui s’appelle heuuu René Charles… René Charles est noir irish standard lisse. Cunégonde aime bien son rat, d’ailleurs elle connait bien sa famille : elle connait le papa de René Charles, qui s’appelait Johnny. Mort à 25 mois de vieillesse, il était noir irish. La maman de René Charles s’appelle Céline Dion, elle a 18 mois, elle est siamoise et se porte très bien. Cunégonde connait aussi les informations sur les parents de Johnny et de Céline Dion, tous décédés, l’une de tumeur, l’autre d’un AVC, un encore suite à un virus à seulement 15 mois, et le dernier de vieillesse.

Cunégonde connait chaque rat de la portée de Johnny, chaque rat de la portée de Céline Dion, ainsi que presque tous les rats de la portée de leurs parents, et tous les ratons de la deuxième portée du père de Johnny.

Sur chaque portée, il y a entre un et trois rats dont on a pas de nouvelles, quelques tumeurs, quatre rats en tout qui ont fait des AVC, un oncle de Céline Dion a déclenché une agressivité hormonale, et un raton de la portée de Céline Dion vient de déclencher une tumeur à seulement 18 mois…

Pas brillant du tout me direz vous.

Observons maintenant la famille n°2 :

Paris a une rate de la « super raterie des plus beaux rats », qui est super connue, d’ailleurs elle fait plein de portées tout le temps. Sa rate s’appelle Trobelle, et bien sûr elle a un affixe. Donc c’est SRPBR Trobelle, platine dumbo rex… La super raterie « patati patata » lui a fourni la généalogie suuuuper longue de sa rate. Le papa s’appelle Beaugosse, il a actuellement 10 mois, et il est double bleu standard double rex, il a été récupéré par la raterie dans une autre raterie qui replaçait ses rats, mais elle ne sais rien sur lui. La maman c’est LOPMKG Wahoujesuisbelle, topaze dumbo lisse, actuellement âgée de 6 mois, pleine de sa deuxième portée (d’ailleurs Paris compte adopter dessus, les ratons seront magnifiques *_*). Les parents de cette rate étaient TYTDE LovemeLoveme, superbe rate platine dalmatien down under dumbo lisse, et FHTFH Jsuitrobeaujemaime, magnifique variegated topaze dumbo rex. Leurs parents et leurs grands parents, ainsi que les grands parents de leurs grands parents sont aussi connus de la même façon.

Héhé, de suite ça en jette vachement plus hein *_* De super rats super beaux et on connait la généalogie super loin quoi !

Quelle famille choisiriez-vous ? La deuxième hein ?

Bah non, moi je choisirais la première.

Pourquoi ? Parce qu’avant de me fier aux apparences, je cherche, je creuse. Et en observant ces deux familles, voici ce que je vois :

Dans la famille 1, certes la généalogie ne va pas très loin, mais tout est très suivi. Sur chaque portée, seuls 3 ratons ont reproduits, chaque portée est suivie au niveau santé… Alors oui, il y a quelques soucis mais…

Dans la famille 2, on a des rats avec de super types, waaaaa *_*, sauf que : le père a 10 mois, il est donc bien trop jeune pour reproduire avec un suivi optimal. Il provient d’un sauvetage, quoi qu’on en dise, il n’est donc pas éthique de le reproduire… On ne sait rien sur sa famille, ni sur sa vie avant… Du coté de la mère, ça a l’air rutilant… Sauf que… On a que des noms et des types. Ou sont les dates, ou sont les causes ? Parfois elles sont carrément inventées, ou approximatives. On ne sait rien des portées, combien de ratons elles comptent, leur suivi dans leurs familles, les cousins, oncles,… Rien. Alors ouais, aucune tumeur sur cette famille, aucun souci, rien. Sauf qu’une famille sans souci, ça n’existe pas ! De plus, quand il n’y a pas d’infos, ben on ne peut pas savoir si dans la portée de la grand-mère, sur 10 ratons il y a eu 8 tumeurs à 12 mois, ou si les grands parents sont tous décédés avant 19 mois !

 

C’est ça, un vrai début de famille, la famille 1 : on restreint les reproductions aux mâles, après 18 mois, on suit tout, on choisit des mariages judicieux : une famille avec un peu trop de tumeurs ? On choisit une femelle qui a une famille avec peu de tumeurs… C’est ça qu’on appelle la sélection et le suivi. 
Sur une famille ou on reproduit la génération 1 à 18 mois, la génération 2 à 18 mois, on a 3 ans de suivi entre le premier rat et ses petits enfants, ce qui donne (au moins) le suivi sur les grands parents, les parents et leurs portées, d'éventuels cousins, et la portée "génération 2" à 18 mois.
La même famille, si on fait reproduire uniquement des femelles à 6 mois, on arrive à 6 générations de rats sur le même laps de temps, et avec si peu de recul au niveau santé, sur une famille jeune cela fait ENORMEMENT de rats portant potentiellement des soucis, qui se retrouvent "dans la nature", contre plus de la moitié moins avec la première méthode.

Cependant, on travaille sur du vivant. Le résultat ne pourra jamais être garanti. Il est possible qu’au bout de la 5e génération et 10 ans de travail, il y ait énormément de soucis, et tout ce travail sera réduit à néant, il faudra recommencer du début, ou abandonner.

C’est pourquoi, il vaut mieux continuer le travail qui a déjà été commencé par quelqu’un de sérieux que de partir de rien :p

3) Pourquoi est-ce si important de suivre une famille ?

Le but suprême de suivre une famille est le but ultime d’une raterie : arriver à avoir de « bons » rats, avec une jolie morphologie (car il faut penser que certaines morphologies amènent des soucis de santé), gentils, au caractère irréprochable, sans trop de soucis de santé dans la famille, et en tentant de corriger les éventuels problèmes par des mariages judicieux, en sélectionnant les « reproducteurs ». C’est pour ça qu’on attend le plus tard possible pour reproduire un mâle, et qu’on ne reproduit pas de femelle à généalogie inconnue : en reproduisant un mâle à 20 mois, on est sûrs qu’il a un capital longévité, de même, on sait que ses sœurs n’ont pas eu de soucis jusque là, et on sait de quoi ses parents sont morts, etc.

Suivre une famille, cela sert donc à arriver à ce but ultime, de connaître toutes les données d’une famille de rats, et de pouvoir s’en servir dans son travail de sélection. C’est très important quand on se dit raterie de suivre une ou plusieurs familles sérieusement, c'est la BASE, qui sépare la raterie sérieuse de ceux qui font n'importe quoi en faisant croire qu'ils font attention.

Attention hein, je ne dis pas qu’il est obligatoire de suivre une famille ou de reproduire un rat  après ses 18 ou 20 mois. C’est à la responsabilité de l’éleveur, de la personne qui reproduit les rats, de faire ce choix. Cependant c’est un respect des adoptants, de ses rats, et des personnes autour, que de tenter le meilleur en terme de reproduction. Ce n’est pas juste une question de raterie, n’importe quel particulier qui souhaite faire reproduire son rat doit se poser les bonnes questions et tenter de faire au mieux. Certains reproduisent juste leur rat pour pouponner, sans réfléchir aux conséquences, sans suivre la famille, sans même respecter aucun âge de mise en reproduction, et des rats dont on ne connait rien… Quand on ne sait pas, ça arrive de faire des erreurs, mais si la personne a été informée et a choisi de faire sa reproduction quand même, elle ne vaut pas mieux que les bouchers qui reproduisent les poulets de batterie…

Bref revenons à nos moutons, ou plutôt notre famille de rats. Suivre une famille ne se fait pas en 2 mois, il faut des années pour concrétiser un bon travail, en risquant de tout perdre pour une erreur, ou si la famille se met un jour à développer des soucis. Ce n’est pas de tout repos, mais qui a dit que faire de la reproduction c’était facile ? Et puis, la meilleure récompense c’est de voir les arrières petits enfants de son rat, en parfaite santé, et de rencontrer de supers adoptants qui seront heureux avec leurs ratons. Là, on est très fier de soi et du travail accompli, et on oublie tout le reste ;)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : Ven 22 Août 2014


Licence Creative Commons le site Internet du Domaine des Arkenstones de Hatron Jemima/Arkane est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International = j'autorise le partage et la modification du contenu du site (textes, images) à des fins strictement non commerciales, et en me citant explicitement, ainsi qu'en ajoutant un lien vers ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×